Rechercher
  • Nélanne Racine

« Deeper And Deeper » à ID : I GALLERI à Stockholm

Nélanne Racine présente une série d’œuvres installatives récentes ainsi qu’une pièce sonore conçues spécifiquement pour l’espace de ID : I GALLERI. Invitation à une plongée exploratoire suggestive de formes et de contenus minéraux, diverses estampes numériques sur textile et sur vinyle sont essaimées ici et là.

Au cours de l’hiver dernier, l’artiste a capté des vues de paysages « naturels » de sa région, le Saguenay–Lac-Saint-Jean (située au nord de la capitale, Québec). Objectif : témoigner de l’époque où les principaux cours d’eau ont été exploités pour y produire de l’électricité (1920), ce qui a mené à l’implantation d’usines de fabrication d’aluminium. Les prises de vue sont réalisées avec un appareil argentique de moyen format à soufflet défectueux. Ce qui pourrait se traduire par de la photographie documentaire dans une tradition « classique » est ici révélé sur des surfaces textiles évanescentes.


Une « lame mince » est un échantillon de roche qui permet de connaître la constitution minéralogique des roches à l’aide de microscopes. À partir de ces sources d’images de type arché-géologique, Racine travaille un collage infographique qui prend au final une forme de frise ornementale aux motifs sans raccord. Notre sous-sol, celui de la croûte terrestre, réserve bien des formes insondées que l’artiste se plait à magnifier ou à détourner dans une quête infinie.


Enfin, au travers d’une pièce de céramique (« Device ») est diffusée une pièce sonore réalisée par son collègue Simone D’Ambrosio.

La pierre, figurée ou fantasmée, est source d’inspiration pour l’artiste qui nous révèle

celle qui nous soutient comme un socle fragile, la terre.

Artiste multidisciplinaire née dans le comté de Portneuf (Québec, Canada), Nélanne Racine détient une maîtrise en arts de l’Université du Québec à Chicoutimi en 2014. Elle a participé à plusieurs expositions à Chicoutimi, Carleton-sur-Mer et Montréal. Fortement impliquée dans sa communauté, ses propositions font souvent appel à la participation, de la population en général ou de groupes plus ciblés favorisant un lien entre l’art et la vie et inversement. Elle enseigne le dessin et siège sur le conseil d’administration du d’art actuel Bang. Depuis 2018, l’artiste poursuit sa recherche avec le compositeur Simone D’Ambrosio et le collectif Audiotopie, sur un projet d’art public avec des sculptures sonores numériques (« Éons »).

https://idigalleri.org/

www.centrebang.ca/nelanne-racine-et-audiotopie.html#anchor-residence audiotopie.com

nelanneracine.net

Nélanne Racine tient à souligner l’apport financier du Conseil des arts de Saguenay au projet d’exposition « Deeper And Deeper ».



18 vues
  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Flickr Clean
  • Instagram Clean